Arnaud Floc’h

Arnaud_floc'hNé en 1961, en Bretagne à côté de Brest, il débarCouv220Couv_160907que au Cameroun (à N’gaoundéré) à 3 mois. Il reste en Afrique noire, Cameroun puis Niger jusqu’à l’âge de 16 ans. Retour chaotique et échec scolaire à Brest. S’ensuivent quelques années compliquées faites de pas grand chose.

En 1984, retour “définitif“ en France, arrivée à Paris pour tenter de gagner sa vie par le dessin. Résultat, il se retrouve coursier à l’UNIL-ACCIL, administration liée au Ministère du logement ! Et ce sont eux qui lui confient par hasard ses premières illustrations dans leurs revues inter-professionnelles. Larousse les aperçoit et lui demande d’illustrer une série d79384_c‘ency9782756015682vclopédie. Puis un D.A. de Larousse le présente à Filipinni chez Glénat. Suivront une dizaine de collaborations BD sous forme d’histoires courtes et deux albums chez Glénat(sous le pseudonyme d’Arnaud Fontaine) et chez Trihan.

Rencontre à nouveau importante avec Gérard Dole, scénariste, musicien, romancier… . En 1988, son épouse est nommée comme professeur de philosophie à Montargis. Il la suis et décide d’y monter son studio de pub. Parallélement au studio, découverte du monde de l’imprimerie et de la photogravure. L’argent arrivant un peu, il repart régulièrement en Afrique avec sa famille! Et c’est la découverte du Mali source d’une troisième rencontre artistique importante en la personne d’Ahaminghere Dolo, sculpteur dogon.

En 1998, des amis dessinateurs de BD le poussent à revenir vers l’illustrationepinesduchrist02_81960EpinesDuChristLes1_09022008_183101 et lui présentent à un jeune éditeur, Triskel. À partir de cette date se suivront diverses publications qui ne lui feront pas arrêter la communication graphique pour autant. En 2005, nouvelle rencontre importante avec un grand amoureux de l’Afrique noire, Yves Pinguilly. Une collaboration régulière s’installe sous la forme de deux livres destinés à la jeunesse. Il poursuis ses séjours annuels au Mali, qui est devenu un peu sa seconde résidence.

Ses ouvrages sont empreints de sa vie personnelle, mais aussi de son expérience en Afrique. Il a également beaucoup écrit pour la jeunesse.

(sources : site Bedetheque.com et site éditions Des Ronds dans l’O)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s