Cécil

cecil_originalCécil naît le 18 mai 19697827548024756 à Dax dans les Landes.

A l’age de cinq ans, il lit Ma Dalton, un Lucky Luke de la grande époque, et trouve sa vocation: c’est décidé, quand il sera grand, il sera dessinateur de bandes dessinées ! A douze ans, il découvre pour la première fois le roman Dune de Frank Herbert, et décide qu’en plus de dessiner des BD, il racontera des histoires.

En 1984, il entre à l’école des Beaux-Arts, à Bordeaux. Il y restera trois années, tout en travaillant en parallèle à la librairie « Bulle », spécialisée, comme son nom l’indiqueCouvReseauT3.indd, dans la BD et, comme son nom ne l’indique pas, dans la musique. Après les Beaux-Arts, très vite repéré par le milieu, il travaille dans la publicité, en tant qu’illustrateur free lance. Il va également travailler pour le groupe Bayard Presse et son magazine Babar, dans lequel il dessine des jeux pour les enfants.717056

En 1991, il a toujours comme projet de devenir dessinateur (et scénariste), et créé alors, avec Gallie au scénario, L’empreinte des chimères, qui sera publié chez Vents d’Ouest. Il fait la rencontre d’Eric Corbeyran en 1996. Rapidement, Cécil lui parle de son projet de BD : Le Réseau Bombyce, dont il a eu l’idée du scénario en lisant un roman de Serge Brussolo. La série mettra près de quatre ans à mûrir et c’est lui qui se chargera du dessin.

En 199CouvReseauT2.indd9 sort donc Papillons de nuit, le premier tome du Réseau Bombyce, chez les Humanoïdes Associés. Le 717058deuxième tome, Monsieur Lune, sortira trois ans plus tard, en 2002. Toujours chez les Humano, mais en 2004 parait Piccolo le fou triste, premier tome de la série Les contes et récits de Maître Spazi, dont le scénario est signé Denis-Pierre Filippi, et dont les couleurs sont réalisées par Jean-Jacques Chagnaud.

En 2006, chez Futuropolis parait le premier tome de Holmes, avec les textes de Luc Brunschwing, dans la collection 32. Le second tome parait deux ans plus tard, en 2008.

En 2010 il participe à un travail collectif autour de Popeye publié aux éditions CharretteCouvReseauT1. Différents artistes s’associent afin de rendre hommage au célèbre marin mangeur d’épinards.

En 2011 parait après une longue attente le dernier tome du Réseau Bombyce aux Humanoides Associés.

2012 voit la parution du troisième tome de la série Holmes aux éditions Futuropolis.

(Sources: sites des Humanoïdes Associés et éditions Futuropolis)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s