Mario Alberti

imagesCAGR5DFBJe nais à Trieste le 7 mai 1965 et je crée très jeune 9782723482523-Lmon premier personnage de bande dessinée : Polip, le roi des mers, dans les bulles les lettres sont mises au hasard parce que bien évidemment je  ne sais pas encore écrire.

Alors étudiant  à l’université  je suis ébloui voyant « Laputa, Le Château dans le Ciel» du Maitre Miyazaki et c’est ainsi que je décide que raconter et dessiner des histoires c’est vraiment ce que je veux  faire quand je serais grand.

Je laisse tomber le marketing ( même si je décroche mon diplôme en économie et commerce avec comme sujet de thèse « la distribution éditoriale de la bande dessinée ») et je  commence mon parcours de professionnel en 1990 avec Holly Conick, une nouvelle, publiée dans Fumo di China.

En 1991, je débute ma collaboration avec la revue Intrepido, deRedhand_T2_couvsheetssinant quelques livres  ainsi que quelques épisodes de la série « Dipartimento ESP » sur les textes de Michelangelo La Neve.

En 1993 je rejoins l’équipe de la Maison d’Edition Sergio Bonelli travaillant pour la collection Nathan Never.

En 1994 avec « Le Chant de la Baleine », numéro 31 de la série, je gagne le prix Albertarelli.

En 1994 je travaille encore sur les albums de Legs Wever, toujours pour la Bonelli puis en 1999 j’entreprends la mise en scène pour la même collection, en écrivant un album spécial « L’immortel ».

En 2000, je démarre ma fructueuse collaboration avec Luca Enoch, auquel je propose de préparer un projet pour la France, la série Morgana, publiée dès 2002 pour les Editeurs Français Les Humanoïdes Associés, édition toujours en cours. Morgana a été également publiée en Espagne, au Portugal, en Allemagne, en Italie ainsi qu’aux Etats-Unis.morgana04

Depuis 2004 et encore pour les Humanoïdes Associés, avec les textes de Kurk Busiek, je dessine la série Redhand.

Depuis 2006 je  collabore avec DC Comics, réalisant de nombreuses couvertures dont Aquaman, Wonderwoman, Dr Fate et Shadowpact.

A partir de 2011, il participe à la série Chroniques de Légion aux éditions Glénat.

 

(Sources : Site de Mario Alberti, site de Glénat, site des Humano, site bedetheque.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s